Qui est le rat ?

La prévention contre les rats est bien souvent la meilleure solution pour éviter d’en avoir chez soi. Car même s’il figure parmi les NAC (Nouveaux animaux de compagnie), il est préférable de ne pas héberger une colonie. Et ce pour des raisons sanitaires. Comment faire ? La meilleure attaque étant la défense, il est utile de bien connaître l’ennemi. Commençons par ce dont il a besoin :

  • Un accès facile à une source d’eau (le rat boit beaucoup)
  • De la nourriture (il n’est pas difficile, il mange de tout !)
  • Une bonne cachette (selon l’espèce de rat : canalisation, cave, égout, grenier, terrier …)

Mettre en place une stratégie

Maintenant que les présentations sont faites, voici quelques gestes à adopter :

  • Protéger ses ordures
  • Ne pas laisser trainer la nourriture des animaux domestiques (les rats raffolent des grains disséminés dans le poulailler)
  • Eviter le désordre (pour éviter de fournir des cachettes aux rats)
  • Entretenir ses murs et cloisons (maison, garage, buanderie …)
  • Laisser un espace entre les plantations et les murs de la maison pour que les rats ne puissent pas s’y cacher

Et si c’est trop tard ?

Le constat est désolant mais les faits sont là : des rats ont élu domicile chez vous et la famille est nombreuse. Pour s’en assurer, vous pouvez chercher ces indices :

  • Crottes : concentrées sur une faible surface, elles sont de couleur brune sont marron foncé et ressemblent à de gros grains de riz
  • Bruits : grattements au-dessus de votre tête la nuit, grincement de dents, sous les planches d’une terrasse, d’une remise en bois ou sous le parquet …
  • Traces : pattes, frottements, câbles rongés, emballages alimentaires déchirés, galeries creusées …
  • Nids : souvent situés près d’une source de nourriture, ils peuvent se trouver derrière vos appareils ménagers dans votre cuisine (réfrigérateur)

Un expert de la dératisation doit intervenir. Les méthodes évoluent allant même jusqu’à faire appel à des furets pour dénicher les rats, une technique utilisée sous l’Antiquité. LGH propose également des solutions naturelles. Notre intervention se déroule en trois étapes : inspection, traitement et dératisation.

Et après ?

Prévue dans notre intervention, la désinfection est obligatoire pour laisser un environnement propre après une infestation parasitaire. Nos recommandations vous permettront également d’éviter que le problème se renouvelle.

Besoin d'un expert ?

Un problème de nuisible, parasite, bio-agresseur… vous souhaitez protéger votre site ?

Nous réalisons une inspection et nous vous envoyons un devis détaillant nos solutions préventives et curatives.

Contactez-nous
LGH 2022 - Tous droits réservés