Les conséquences d’une morsure de rat posent souvent question. Ce sujet laisse même libre court à toutes sortes d’idées reçues ou de fantasmes. Même s’il faut éviter de se faire mordre par un rat (ou par tout autre animal sauvage), ce type d’incident reste très rare.

Des maladies comme conséquences d’une morsure de rat

La première pensée qui nous vient quand il s’agit de la morsure d’un rat c’est l’idée de contracter des maladies dangereuses. Pourtant, bien que les rats soient des vecteurs de maladies, il apparait qu’ils transmettent davantage des pathologies via leurs déjections et leur urine. C’est ainsi que les rats véhiculent notamment la leptospirose et la salmonellose. Dans la mesure où les rats urinent là où ils se trouvent, la probabilité de contracter l’une de ces deux maladies est plus forte que celle d’être mordu par un rat. En effet, nous pouvons retrouver leur urine et leurs fèces dans des denrées alimentaires.

Rat agressif rageLe comportement du rat

Par ailleurs, les morsures de rat arrivent rarement. Cela s’explique par le comportement du rat qu’il est important de connaître. En effet, comme tout animal sauvage, il préfère se tenir éloigné de l’Homme. C’est pour cela que lorsqu’il sent, entend ou voit un humain dans les parages, il préfère se cacher. C’est souvent lorsqu’il se trouve dans une situation stressante que le rat peut avoir un comportement agressif et donc mordre (acculé dans un espace réduit par exemple). Il cherche alors seulement à se défendre.

Les rats porteurs de la rage

Aussi, la rage peut modifier le comportement d’un rat et le rendre agressif. C’est ainsi qu’on peut notamment identifier si un rat est porteur de la rage. Pour autant, alors que la rage reste un réel danger avec 59 000 décès annuels dans le monde selon l’Institut Pasteur, aucun cas n’a été constaté en France métropolitaine depuis 1924. De plus, les cas constatés dans le monde sont souvent dus à des morsures de chiens enragés ou de chauves-souris, par manque de mesures pour contrôler la maladie. Par ailleurs, la morsure d’un rat risque de vous transmettre la fièvre d’Haverhill appelée aussi streptobacillose (du nom du bacille Streptobacillus moniliformis). En plus d’une forte fièvre, elle peut provoquer divers symptômes plus ou moins importants :

  • Maux de tête
  • Gorge douloureuse
  • Vomissements intenses
  • Douleurs articulaires
  • Éruptions cutanées

Transmise dans 10% des cas, cette maladie se soigne par un traitement antibiotique. On en guérit donc généralement rapidement.

De façon globale, nous vous conseillons de toujours désinfecter la plaie suite à la morsure d’un rat sauvage, d’un rat domestique ou de tout autre animal et de consulter un médecin. En effet, la gueule de l’animal peut contenir des agents pathogènes et provoquer une infection qui peut devenir grave. En outre, la morsure d’un rat non domestique doit faire l’objet d’une déclaration auprès des autorités sanitaires locales comme les Agences régionales de santé (ARS) pour des raisons de santé publique.

Conseils si vous voyez un rat

Eviter morsure de ratNos conseils si vous voyez un rat à Nantes se résument à ceci : ne cherchez pas à l’attraper. En effet, c’est souvent dans ce genre de situation que vous pouvez vous exposer à un grand risque de morsure. De même, qu’il s’agisse d’un rat vivant ou de tout autre rongeur mort, évitez tout contact avec un rat. C’est souvent de cette façon que les rats transmettent des maladies. C’est pourquoi si vous devez déplacer un rat mort, pour éviter que votre chien n’y touche par exemple, nous vous conseillons vivement de porter des gants ou de l’attraper avec un petit outil et de le mettre dans un sac plastique. Ensuite, même en vous étant protégé, lavez-vous les mains soigneusement pour éviter tout risque infectieux.

La solution de la dératisation

Au lieu de vous mettre à courir après des rats, la solution de la dératisation reste la plus efficace pour vous protéger des rats. En effet, en faisant appel à une société de dératisation à Nantes, vous bénéficierez de l’expertise de professionnels spécialisés dans la lutte contre les rongeurs à Nantes et plus globalement contre tous les nuisibles. Dans la mesure où les dératiseurs ont suivi des formations et savent comment éliminer des rats, ils mettent leurs connaissances et leur expérience à profit pour vous proposer une stratégie de dératisation adaptée. Ainsi, après un diagnostic précis de la situation (recherche des traces de rats, géolocalisation de leurs déplacements…), ils mettent en place des pièges avec appâts.

En parallèle, le technicien dératiseur à Nantes peut vous apporter des conseils pour éviter d’attirer des rats. Ces préconisations peuvent tout aussi bien concerner le stockage de vos poubelles ou le colmatage de trous ou encore la réparation de canalisations. En effet, grâce à son intelligence et à son agilité, le rat peut rapidement s’introduire dans une maison, un appartement ou un local professionnel. Il suffit qu’il sente la nourriture et trouve un moyen pour y accéder pour s’installer et fonder une famille.

Aussi, dès que vous voyez des rats chez vous ou près de chez vous, n’hésitez pas à contacter LGH !

Besoin d'un expert ?

Un problème de nuisible, parasite, bio-agresseur… vous souhaitez protéger votre site ?

Nous réalisons une inspection et nous vous envoyons un devis détaillant nos solutions préventives et curatives.

Contactez-nous
LGH 2024 - Tous droits réservés