Leur présence s’explique très souvent par des « anomalies » qui méritent des mesures correctives à prendre directement sur site. LGH, par son expérience, vous aide à diminuer drastiquement leurs populations avec de simples conseils et recommandations. Des désinsectisations peuvent être effectuées afin de diminuer rapidement leur présence.

De façon générale la problématique de moucherons est systémique au site : c’est l’intérieur du site qui doit être audité et qui doit avoir les mesures correctives. Quant à la problématique « mouche », son origine est généralement extérieure au bâtiment, il faut donc travailler sur les ouvrants et son environnement

Moucherons pour bars et restaurants

Les éléments le plus communs que nous rencontrons quotidiennement, Comment prévenir la présence de moucherons :

  • Pas d’accumulation de fruits ni de légumes trop murs, d’eau ;
  • Eviter les petites fuites d’eau et condensats (exemple sur les pythons des machines à bière)
  • Accumulation de matières organiques entre les meubles, derrière les meubles ;
  • Joints silicone, de carrelage (entre les carreaux ou sur plinthe) en bon état (les larves peuvent se développer dans ces espaces en l’absence de joints
  • Nettoyer les poubelles réceptionnant les bouteilles en verre vides
  • Nettoyer régulièrement les siphons ou caniveaux d’écoulement d’eaux au sol

Prévoir la présence de mouches :

  • Poubelles et conteneurs doivent être fermés le plus hermétiquement possible (penser à laisser les bouchons des conteneurs)
  • Écarter le plus possible les zones poubelles des ouvertures. Poser une moustiquaire sur les fenêtres proches ou mettre des bandes plastiques sur portes. Mettre en pression positive le local
  • Nettoyer les zones poubelles à définir dans votre Plan de Maitrise Sanitaire (PMS) . Pas d’accumulation de matières organiques dans cette zone (pose d’un dallage ou carrelage avec joints corrects)

De nombreuses espèces identifient le mot mouche. Voici quelques exemples des espèces les plus courantes :

La plus connue, la mouche domestique (Musca domestica) pond ses oeufs généralement dans les matières organiques en décomposition. Présente dans de nombreux milieux, ferme, maisons, restaurants, industries…elle peut contaminer les denrées par de simples contact (Salmonelles, virus…). Sa rapidité de reproduction en fait un ennemi redoutable (cycle complet de l’œuf à l’adulte en milieu favorable de 9 jours).

La Lucilie ou mouche verte. Bien connue pour ses reflets verts métalliques. Très présentes elle est représentée par plusieurs espèces en France.

Besoin d'un expert ?

Un problème de nuisible, parasite, bio-agresseur… vous souhaitez protéger votre site ?

Nous réalisons une inspection et nous vous envoyons un devis détaillant nos solutions préventives et curatives.

Contactez-nous
LGH 2021 - Tous droits réservés