Blatte orientale

Blatte orientale

Blatta orientalis Insecte : Blattoptères Télécharger en PDF

Caractéristiques

Nuisances

Vecteur de nombreux virus, bactéries, parasites et champignons. Espèce allergisante (asthme).
Problèmes de santé dus à une mauvaise utilisation d’insecticides par des non- professionnels. Image négative évoquant immédiatement l’insalubrité des lieux.

Traitement

Avec un gel insecticide dans les zones alimentaires. Utilisation possible d’une poudre sèche insecticide dans les zones non-alimentaires et en absence d’animaux et d’humain. Possibilité de coupler avec des plaques glu. De 2 à 3 semaines sont nécessaires pour mesurer l’efficacité d’un traitement insecticide.

Sa présence est souvent due à des défauts d’étanchéité du réseau d’assainissement. Il est donc difficile d’éradiquer complètement les blattes orientales dans un réseau d’égout ! La méthode principale de lutte consiste à colmater tous les interstices en lien avec les égouts.

Anecdote

La blatte orientale est également nommée cafard. C’est le « vrai » cafard. Par abus de langage on nomme ainsi à peu près toutes les espèces de blattes et autre bêtes noires dans les maisons ! Enfin, Charles Baudelaire et son spleen, « Dans les Fleurs du Mal », fut le premier à utiliser l’expression « avoir le cafard » .

Besoin d'un expert ?

Un problème de nuisible, parasite, bio-agresseur… vous souhaitez protéger votre site ?

Nous réalisons une inspection et nous vous envoyons un devis détaillant nos solutions préventives et curatives.

Contactez-nous
LGH 2022 - Tous droits réservés