Les insectes alimentaires, c'est quoi ?

Il en existe de nombreuses espèces, chacune ayant ses petits plaisirs alimentaires. Voici les insectes les plus fréquemment rencontrés :

  • Le charançon se nourrit essentiellement de céréales à gros grains comme le maïs, le riz, l’orge, le sarrasin et le blé,
  • La bruche à sa préférence pour les pois et les haricots secs,
  • Le tribolium dévore les produits de type farine,
  • La pyrale est la plus curieuse et à un régime alimentaire varié, composé de farine, pâtes alimentaires, fruits secs, noix, viandes séchées et même croquettes pour animaux,
  • La vrillette du pain, comme son nom l’indique, ne se nourrit pas que de pain ! Elle consomme avec plaisir la plupart des produits secs : épices, céréales en grains, produits végétaux et tubercules
  • et le plus surprenant, le lasioderme s’occupe de goûter les cigares.

Y'a-t-il des risques à avoir des insectes alimentaires en cusine ?

Pour les particuliers, le risques est assez peu important : il tient surtout d’un point de vue sanitaire mais n’a pas de réel impact sur votre santé, si ça n’est l’idée d’avoir manger de la nourriture contaminée par un IPS, qui peut vous rendre nauséeux

Pour les professionnels de l’agro-industrie et de la restauration, le problème est plus important car le risque est financier. En effet, les denrées contaminées sont rendues impropres à la consommation et doivent être jeter.

Afin d’éviter ce cas de figure, l’agence LGH à Nantes à mis au point un programme de mesures préventives contre les insectes alimentaires.

Contactez un professionnel des nuisibles

Besoin d'un expert ?

Un problème de nuisible, parasite, bio-agresseur… vous souhaitez protéger votre site ?

Nous réalisons une inspection et nous vous envoyons un devis détaillant nos solutions préventives et curatives.

Contactez-nous
LGH 2022 - Tous droits réservés