Punaises de litLa punaise de lit est voyageuse

Après un retour de vacances, on sort les affaires des valises et on les range. Certains vêtements sont posés sur le lit avant de rejoindre les étagères, d’autres passent à la machine. On referme ensuite soigneusement les valises et elles retournent dans le placard jusqu’aux prochaines vacances. Des images de votre séjour plein la tête, vous ne vous imaginez pas que vous venez d’accueillir d’indésirables visiteuses : les punaises de lit.

Tranquillement, elles vont migrer vers leurs endroits préférés. Les punaises de lit à Bordeaux adorent loger sous votre matelas (d’où leur nom). Mais elles savent très bien se contenter d’un canapé ou d’un fauteuil. Et si elles sont encore sur vos vêtements et vous suivent jusqu’au bureau ou au cinéma, c’est que la propagation est à un stade très très avancé.

Vigilance sur les valises

Pour éviter que votre doux foyer deviennent un enfer avec des punaises de lit à Toulouse, nous vous conseillons donc de prendre quelques précautions avec vos valises :

  • Choisissez des modèles rigides en plastique (ça glisse !) et de couleur claire (pour voir les bestioles) ;
  • Evitez de les poser sur le lit à votre arrivée. Préférez la salle de bain ;
  • Une fois chez votre hôte, une petite séance de vérification de la literie peut être utile. Si vous voyez des punaises de lit, prévenez le de suite et changez de chambre ;
  • Si vous détectez des punaises de lit votre valise, isolez vos affaires dans des sacs hermétiques ;
  • A votre retour, passez l’aspirateur dans et sur votre valise. Jeter le sac aspirateur dans un sac hermétique ;
  • Ranger votre valise dans un lieu éloigné de votre literie (le dessous du lit est à éviter absolument).

Suivre ces conseils pour échapper aux punaises de lit vous permettra d’échapper à ce petit insecte qui peut rendre fou. Malgré cela, il peut arriver que des punaises de lit aient réussi à se faufiler dans votre literie. Et vous allez vite le savoir !

Se débarrasser des punaises de lit

Quelques jours après votre retour, à votre réveil, vous ressentez des démangeaisons. En observant les parties du corps qui se trouvent découvertes pendant le sommeil, vous remarquez des points rouges (en hiver les mains, la nuque, le visage. L’été, quand les nuits sont chaudes et le pyjama plus léger, partout !). Voici des indices assez significatifs : les punaises de lit sont chez vous ! Pour vous en assurer, vous pouvez commencer votre petite enquête en inspectant votre literie. Si vous voyez des insectes sombres de la taille d’un pépin de pomme ou encore des petites tâches noires sur les draps (excréments de punaises), c’est confirmé : elles sont là ! Si vous frottez ces traces et qu’elles deviennent rouge sang, il n’y a plus de doute. Il est donc temps de faire appel à un désinsectiseur à Nantes, Bordeaux ou Toulouse.

Lors de sa première visite, il effectuera un diagnostic pour confirmer qu’il s’agit bien de punaises de lit. Ce diagnostic est important car le traitement est lourd et donc relativement onéreux. Dans certains cas, cette étape nécessite l’intervention d’un maître-chien dont le chien a été spécialement dressé pour trouver des punaises de lit. Il faut donc bien vérifier pour adapter la technique d’intervention. Chez LGH, nous avons fait le choix de la lutte alternative, sans biocides : vapeur sèche et poudre de diatomée font partie de notre boite à outils. Il est fondamental d’intervenir tôt car la situation peut avoir de sévères conséquences. En effet, même si les puces de lit ne transmettent pas de maladie, les démangeaisons terribles que leurs piqûres engendrent peuvent vous conduire au stress post traumatique.

Besoin d'un expert ?

Un problème de nuisible, parasite, bio-agresseur… vous souhaitez protéger votre site ?

Nous réalisons une inspection et nous vous envoyons un devis détaillant nos solutions préventives et curatives.

Contactez-nous
LGH 2024 - Tous droits réservés